Philippe Labrecque (éd.), “Comprendre le conservatisme en quatorze entretiens”

Editions Liber, Montréal, 2016

Qu’est-ce que le conservatisme ? Une doctrine ? Une sensibilité ? Un ensemble de pratiques ? Cet ouvrage se propose de répondre à ces questions à travers la voix individuelle de quatorze observateurs qui ne nourrissent pas à son endroit un rejet de principe, comme c’est souvent le cas dans nos sociétés captives d’un progressisme tous azimuts sous constante pression moderniste. Un des traits du conservatisme est justement d’ailleurs d’attirer leur attention sur ce qui pourrait les freiner ou les mettre en doute. Il leur oppose dans ce sens l’inscription dans la tradition, le respect des institutions, l’importance de la responsabilité personnelle, le refus des excès aussi bien que de la spirale du changement. Non dogmatique, le conservatisme est en même temps aussi divers que le sont les contextes nationaux où il s’insère. Les entretiens réunis ici permettent d’en apprécier les modulations aussi bien que l’apport essentiel au dialogue social.

Entretiens avec :
David Azerrad (États-Unis), Jacques Beauchemin (Canada), Theodore Dalrymple (Grande-Bretagne), Patrick Dionne (Canada), Xavier Gélinas (Canada), Victor Davis Hanson (États-Unis), William Kristol (États-Unis), Heather Mac Donald (États-Unis), Harvey C. Mansfield (États-Unis), Jan Marejko (Suisse), Roger Scruton (Grande-Bretagne), Travis D. Smith (Canada), Laetitia Strauch-Bonart (France), Edward West (Grande-Bretagne).